Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du Master Banque et Finance Européennes, IAE Toulouse

Le blog du Master Banque et Finance Européennes, IAE Toulouse

Blog des étudiants du Master 2 Banque et Finance européennes de l'IAE Toulouse


L'économie mondiale à la rescousse de l'Europe

Publié par Marc ARNOULD sur 26 Février 2012, 14:25pm

Catégories : #Actualité Financière

Europe-Emergents-FESF.jpg

Une réunion du G20 se tenant à Mexico devrait éclairer à nouveau la question de la dette publique européenne. Les ministres des finances des grands pays moteurs de l'économie mondiale se sont retrouvés samedi soir afin de traiter de la question d'une aide éventuelle à l'Europe face à la crise de sa dette. Les Etats-Unis étaient présents, de même que les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) et les grands pays européens (au sens économique et historique).

La question centrale est de trouver le montant idéal du "pare-feu" à mettre en place pour bénéficier de l'aide des pays extérieurs à l'Europe. Comprenez : les moyens du FESF. Le Brésil a ainsi déclaré : "les pays émergents ne vont aider" les pays de l’UE qu'à condition "qu'ils renforcent leur pare-feu et fassent plus que ce qu'ils font actuellement avec leurs fonds de stabilité". Les Etats-Unis, dans la continuité de leur politique propre, se montrent favorables au plus gros fonds réalisable, en accord avec leurs décisions précédentes de Quantitative Easing mis en place pour l'économie américaine.

L'Allemagne se montre plus mesurée et Wolfgang Schauble a déclaré : "Cela n'a aucun sens économique de suivre les appels (...) à injecter de l'argent indéfiniment dans les fonds de sauvetage ni de mettre en route la planche à billets de la BCE".
Cependant, aucun des pays présents n'a proposé de montant pour ce pare-feu, et seul le mexicain Angel Gurria a demandé ouvertement à fixer un montant fort (1000 - 1500 milliards ?).

Cette réunion intervient à quelques jours d'un sommet européen sur le MES (Mécanisme Européen de Stabilité) qui se tiendra jeudi et vendredi et devrait définir la portée financière de ce mécanisme prévu pour Juillet.

Enfin, se pose la question des moyens du FMI, car jusqu'alors, seule l'Europe s'est engagée à verser 150 milliards d'Euros. On est encore loin des 500 milliards requis par l'organisation internationale pour augmenter ses capacités de prêts.

Source : Le G20 vers un appel à la fermeté dans la crise européenne 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents