Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du Master Banque et Finance Européennes, IAE Toulouse

Le blog du Master Banque et Finance Européennes, IAE Toulouse

Blog des étudiants du Master 2 Banque et Finance européennes de l'IAE Toulouse


Faut-il envisager un scénario d’effondrement de la zone euro ?

Publié par France ESTANOVE sur 27 Novembre 2011, 20:21pm

Catégories : #Actualité Financière

olivier-sarkozy.JPG

 

C’est une intervention qui a fait mouche! Largement relayée par la presse économique cette semaine du fait de l’identité de son auteur et essentiellement parce qu’elle brise un tabou made in Europe : M. Olivier Sarkozy, dirigeant de l’activité internationale du fonds d’investissement Carlyle Group, prédit la fin de la zone euro

Date de l’apocalypse : dans trois mois, maximum.


Selon M. Sarkozy le pronostic vital a été engagé depuis l’adjudication ratée de l’Allemagne cette semaine. En effet la Bundesbank n’a pas trouvé preneur pour la totalité de ses obligations, seulement 3,6 milliards sur les 6 ont pu être placés. Pour le solde, à la surprise générale, « la Buba » s’est portée acquéreuse, en vue de « sauver » sa propre adjudication. Ce qui nous laisse dubitatif quant l’obstination de l’Allemagne à refuser que la BCE achète de la dette souveraine des Etats européens en difficulté…

Ce qui inquiète le demi-frère de notre Président, « le seul qui sait se servir d’une calculette chez nous » si l’on en croit les propos tenus par le passé par Nicolas Sarkozy, c’est la mauvaise estimation de la crise par les dirigeants européens. Ceux-ci se focalisent sur le problème des dettes souveraines alors que la priorité devrait être accordée à la raréfaction de la liquidité sur les marchés interbancaires. Selon lui et bien d’autres commentateurs financiers nous sommes à la veille d’une crise de liquidité majeure, bien pire que celle vécue en 2008.

Tout comme en 2008 les banques ont du rogner sur leur capital, cette fois-ci pour évacuer une partie de leur dette grecque. Le scenario de la crise de liquidité se met alors peu à peu en place, partant d’un credit crunch : « D'abord, elles arrêtent de prêter les unes aux autres, puis aux entreprises, mais aussi aux États. Selon les tenants de cette thèse, à terme, c'est la récession qui menace l'Europe, pas à cause de la crise des dettes souveraines, mais de la faillite de son système bancaire. » 


Conclusion de M. Olivier Sarkozy. Mettre en place un plan Paulson (ou TARP, Troubled Asset Relief Program) en Europe en injectant quelques 30.000 milliards d’euros de liquidités ce qui permettrait au secteur bancaire de se débloquer.

Source : Bientôt la fin pour la Zone euro ? 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents